Randonnée pédestre

Sérifos dispose de 80 km environ de sentiers et de routes asphaltées ou non-asphaltées. Ces 80 km couvrent tous les itinéraires déjà balisés de l’île (A, 1 – 6) mais aussi ceux qui ne sont pas balisés (7-10).

Ces itinéraires sont très impressionnants et chacun d’entre eux avec son propre charme complète celui des autres ; l’ensemble de ces itinéraires contribue à la création de l’image authentique de Sérifos. De plus, il est particulièrement agréable de marcher sur ces sentiers pavés, puisque, si l’on choisit la descente, ils sont faciles à parcourir ; en outre, il y a la possibilité de se ravitailler en eau.

 

Itinéraires

Itinéraire 1a : Livadi – Pano Chora

rail1a

 

Longueur  : 4.8 km
Durée de marche  : 2h
Degré de difficulté  : 1/5

L’itinéraire reliant Chora à Livadi, chemin très fréquenté dans le passé, constituera pour de nombreux visiteurs un voyage dans le passé. En arpentant les ruelles de Chora -avec un peu d’imagination et grâce à l’amour et l’attirance que l’on éprouve immanquablement pour ce lieu unique- on peut facilement faire revivre les maisons ruinées et leurs histoires innombrables. On pourra également entendre les chuchotements et les voix venant de celles qui sont déjà habitées. On pourra sentir l’odeur des plats délicieux que les femmes sont en train de prépare, ou monter au sommet, au château fort (Kastro). De là, on aura l’impression de dominer tout le beau chef-lieu de Sérifos.

Pourtant, la vue de la mer incitera le visiteur à continuer son chemin vers le bas, en direction de Livadi. Sur le chemin, on remarquera les détails, les noms des rues, les petites églises qui forment un bloc avec les maisons toutes blanches, les blasons aux frontons des maisons, les vieux panneaux comme celui du Syndicat de Travailleurs des Mines et de Maçons de Sérifos, le bel édifice de l’école, le musée folklorique, mais aussi les deux fontaines. On découvrira pas mal d’autres choses intéressantes à son passage. Toutefois, il faut faire attention en traversant la route !

Pour plus d’informations, cliquez ici


 

Itinéraire 1 : Chora – Kallitsos

rail1 

Longueur  : 4.4 km
Durée de marche  : 1.50h
Degré de difficulté  : 1/5


En s’approchant de Sérifos en bateau, on se sera peut-être aperçu, sur les côtes rocheuses et arides à l’est, un petit village perché sur la montagne qui scintille aussi bien de loin que de près. C’est Kallitsos, où l’on peut parvenir de Chora, après une belle randonnée à pied, pleine de surprises. En se promenant dans ses ruelles pavées, on découvrira sur les flancs de la colline d’en face que l’on croirait infertiles, des sources, des potagers, des ponts et de petites chapelles. On verra sans doute un agriculteur renter avec son panier plein de légumes. On entendra aussi les roseaux murmurer et «causer» avec le vent ou une des Néréides qui vivent –selon la légende locale- sous le petit pont de Kipi (Vergers). Un peu plus loin, le sentier commence à remonter la pente pour conduite le randonneur à Pano Stavros.  Là, on pourra reprendre son souffle et admirer la vue imprenable. Par la suite, on sera impressionné par la bonne conservation de ce vieux sentier pavé. Et, une fois arrivé au point culminant de ce sentier, on apercevra Kallitsos. On amorcera alors la descente, bien soulagé, en oubliant la fatigue causée auparavant par la pente un peu accentuée. Une fois dans le village, quand on aura commencé à arpenter ses ruelles, on comprendra facilement l’étymologie de son nom, un dérivé du mot antique «kalliston» (le plus beau).   

Pour plus d’informations, cliquez ici


 

Itinéraire 2 : Chora – Gyftika

rail2

Longueur : 2.1 km
Durée de marche  : 1.15h
Degré de difficulté  : 1/5

C’est peut-être un des itinéraires les plus spectaculaires de toute la mer Egée. Sentier pavé, avec une pente assez marquée (dur en été, à cause de la chaleur) qui était autrefois utilisé par les mineurs. On peut par la suite compléter cet itinéraire par une visite de la région de Gyftika

Pour plus d’informations, cliquez ici


 

Itinéraire 3 : Akonidia – Koutalas

 rail1a

Longueur : 4.8 km
Durée de marche  : 2h
Degré de difficulté  : 1/5

Le itinéraire numéro 3 descend d’Akonidia, la région dans laquelle se trouve l’impressionnante antique «Tour Blanche», passe par les vieux sentiers desservant les mines et arrive à la plage de Koutalas. Cet itinéraire offre au randonneur l’occasion d’observer la façon dont était réalisé autrefois l’ensemble des activités de l’extraction et du transport du minerai. On peut voir des galeries, des puits, des rails pour les wagonnets, ainsi que des vieux ascenseurs rouillés. A Koutalas on peut encore voir les ruines des bâtiments de la société des mines.

Pour plus d’informations, cliquez ici 


 

Itinéraire 4 : Gyftika – Varsamos – Panaya

 rail1a

Longueur : 4.1 km
Durée de marche  : 1.40h
Degré de difficulté  : 1/5

Cet itinéraire commence de manière un peu bizarre, d’un vieux sentier en mauvais état qui serpente sur la partie supérieure des flancs du Mont Troulos, sans révéler la direction qu’il va suivre. Pourtant, par la suite, une fois arrivé au point le plus élevé de cet itinéraire (plus de 500 mètres d’altitude), le sentier redevient bien tracé et pavé, se dirigeant vers le nord-ouest. L’itinéraire passe aussi par un long tronçon de route cimentée qui, en été, s’avère difficile à cause de sa forte pente. Par la suite, la pente se fait plus douce. On passe par des sources et des vergers, ainsi que par des vieilles bergeries ou des chapelles. On arrive enfin au pittoresque village de Panaya qui nous récompense avec sa belle vue sur la partie ouest de l’île et sur les collines environnantes. 

Pour plus d’informations, cliquez ici.


 

Itinéraire 5 :  Panaya – Sykamia

rail1a

Longueur : 3 km
Durée de marche  : 50m
Degré de difficulté : 1/5

Cet itinéraire est une belle descente (la montée est assez difficile et fatigante), de Panaya jusqu’à la plage de Sykamia. Au début, la pente de ce sentier pavé est très forte ; heureusement, par la suite, la pente devient assez vite moins accentuée et le sentier longe un beau ruisseau bordé de laveries, de colombiers et de vieux moulins à eau. Il aboutit à une route non asphaltée qui mène à Sykamia. Depuis Sykamia, on peut suivre l’itinéraire numéro 6 qui conduit à Galani, avec des pentes plutôt douces.

Pour plus d’informations, cliquez ici.


 

Itinéraire 6 : Pyrgos – Galani – Sykamia

rail1a

Longueur : 3.8 km
Durée de marche  : 1.20h
Degré de difficulté : 1/5

Il s’agit d’un très bel itinéraire, pour une randonnée sur une faible pente (on peut aussi faire la montée de Sykamia à Galani) qui offre une très belle vue vers les deux directions. On peut admirer les couleurs impressionnantes des rochers et des plantes. Le sentier est entièrement pavé, il dispose d’endroits de repos ombragés et mène à Sykamia où l’on pourra apprécier la fraîcheur des eaux de cette plage. La partie du sentier de Pyrgos à Galani traverse de jolis vergers, ainsi qu’un beau ruisseau, puis il monte vers Galani par un sentier qui fut sans doute pavé il y a bien 

Pour plus d’informations, cliquez ici.


 

Itinéraire 7 : Sykamia – Agia Thekla (pas encore balisé)

 rail1a

Longueur : 6.8 km
Durée de marche  : 2.30h
Degré de difficulté : 2/5

Il s’agit d’un bel itinéraire qui n’a pas encore été balisé et qui, associé à l’itinéraire 8 que nous proposons par la suite, constitue un voyage dans le passé. On peut visiter des monuments anciens, des villages abandonnés, des plages cachées accessibles uniquement par la mer (et par  le sentier de la randonnée, bien sûr). Maintenant, le randonneur est complètement coupé du présent et plongé dans le passé. Le sentier présente des difficultés et cela dans les deux sens, vu qu’une forte pente attend le randonneur, quelle que soit la direction qu’il choisisse. Pourtant, la beauté des paysages et la vue magnifique récompenseront largement ceux qui feront cet effort.

 


 

Itinéraire 8 : Agia Thekla - Avessalos (pas encore balisé)

 rail1a

Longueur : 2.9 km
Durée de marche  : 1.10h
Degré de difficulté : 2/5

Très bel itinéraire que l’on propose de suivre dans le sens de la descente. Il passe par des antiquités (muraille de Liomandra) et par le beau village en ruines de Flomi. De là, on pourrait en alternative suivre un itinéraire circulaire, en passant aussi par Nomino. La descente vers Avessalos présente des difficultés vers sa fin. La route carrossable qui mène à Avessalos est en très mauvais état, de sorte que les moyens de transport ne puissent pas y accéder facilement. Cela signifie que les randonneurs devront peut-être poursuivre leur montée jusqu’au vieux village de Telefti.


 

Itinéraire 9 : Agios Pantéléimon – Penté Pigadia – Livadi (itinéraire proposé)

rail1a

Longueur : 3.6 km
Durée de marche : 1,2h
Degré de difficulté : 1/5

Il s’agit d’un itinéraire hors temps. C’est un sentier qui monte avec une pente très faible, de Livadi à Penté Pigadia. Il passe par la petite chapelle de Saint Jean Théologos. Une fois arrivé à Penté Pigadia, il passe au dessus de petites chutes d’eau et à côté de l’église de Panaya (Notre Dame). De là, une vieille route non asphaltée mène à Agios Pantéléimon. On pourrait combiner cet itinéraire avec les itinéraires 2 et A et faire de la sorte un itinéraire circulaire d’une journée ou faire le premier pas pour un tour de Sérifos à pied. 


 

Itinéraire 10 : Kallitsos – Xero Chorio – Triantafyllos - Kallitsos (itinéraire proposé)

rail1a

Longueur  : 4.8 km
Durée de marche : 2h
Degré de difficulté : 1/5

Il s’agit d’un bel itinéraire circulaire, relativement court. Il relie Kallitsos au superbe moulin du 16e siècle à Xero Chorio, d’où l’on bénéficie d’une vue panoramique, au chai impressionnant de Chrysolora, au vieux village de Triantafyllos et à la forêt de chênes de Voudomandra. Dans la région, il y a des antiquités mais il faut quand même avoir un œil très exercé pour pouvoir les distinguer. Cet itinéraire est idéal pour une randonnée au début de la soirée.

 

Jetez un oeil à la randonnée carte de l'île

Sérifos carte de randonnée

.  mek-anaptiksiaki-enMek-kataskeuastiki-enDesign by DV

JoomSpirit